Déjouer son sort a des conséquences.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lara Carston



Messages : 13
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 19
Logement : Seule...

MessageSujet: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Dim 21 Avr - 18:44

"-30% sur les deux articles achetés!" "Sur 3 articles achetés, le troisième est offert!" Que des slogans ennuyeux. J'étais obligée de les accompagner. Eux, c'était ma famille d'accueil. Les Dupuy, un couple originaire de France. M. Dupuy était un homme d'affaire rarement là, et quand il était là, il était froid et distant. Il s'enfermait souvent dans son bureau. Tant mieux, j'étais tranquille. Mme. Dupuy était une autre affaire. Toujours a fourrer son nez partout, toujours à vouloir savoir ce que je faisais, où j'allais. Assez énervant, mais je ne pouvait pas lui en vouloir. Elle avait perdue sa vraie fille dans un accident de voiture à Paris. J'étais pour elle une nouvelle fille, et elle ne voulait pas tellement me perdre. J'étais chez eux temporairement. Je ne savais pas trop ce que j'allais devenir et ou j'allai aller. Je me sentais perdue ici. Sans repères, et sans famille. J'avais mal au cœur quand j'y repensais. En y repensant, j'avais tout le temps mal au cœur, parce que je pensais tout le temps à eux.
Bref, Mme. Dupuy m'avait emmené au Centre Commercial pour une "virée entre fille". Je ne voulais pas la blesser, mais je m'en fichais pas mal de sa virée entre fille. Je pouvais m'en passer. Mais je n'osais pas le lui avouer, de peur de la blesser. Après tout, je ne connaissais qu'eux, et puis, du moment qu'il me laissait un peu tranquille, seule, ça m'allait. Alors, je pouvais lui faire plaisir. Tout en étant perdue dans mes pensées, j'avançais dans le Centre Commercial. Il était immensément grand. Des gens marchaient, d'autres déjeunaient ou attendaient quelqu'un. Je n'aimais pas trop les foules. Il y avait toujours trop de bruits et chaque fois, je devenais nerveuse. Mme. Dupuy entra dans un grand magasin réputé. Je la suivi, d'un pas nonchalant et m'assis sur un banc pour l'attendre. Je regardais les autres personnes qui passaient. Je ne m'apercevais pas du temps qui passait, loin de là.
Plusieurs minutes passaient et Mme. Dupuy ne réapparaissait pas. Je me leva et fis le tour du magasin. Personne. J'étais toute seule. La peur me donnait un mal de ventre. Bon, il fallait l'attendre ici. Avec un peu de chance, elle reviendrait. Et, dans ma hâte je me cogna contre quelqu'un.

-Oh ! Euh.. Excusez-moi ! Je suis désolée, vous n'avez rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theordanworld.forumgratuit.org/
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Dim 21 Avr - 20:35

Pour une fois je vais au centre commercial et ce n'est pas parce qu'il y a la climatisation et que la chaleur qui règne dehors est étouffante, un miracle n'est ce pas ? Car oui aujourd'hui il pleuvait à sceau, tellement que je ne voyais même plus la rue juste en face de mon appartement quand je regardais par la fenêtre et il fessait tellement sombre qu'on aurai pus croire que le soleil c'était déjà couché ... rien aujourd'hui n'aurai normalement pu me décider à sortir enfin c'est ce que je croyais, mais ce matin quand je me suis levé, mes cheveux d'une étranges couleurs violette complètement en désordre et une grande marque d'oreiller sur le visage j'ai voulu manger et en ouvrant mon frigo d'une manière "un peu" violente l'horloge en forme d'ailes sur le mur c'est décrocher et est aller faire un magnifique plongeons vers le sol ... ma décoration était à présent complètement fichue et plus feng chui du tout.

Il ne me restait alors qu'une seule solution, braver les éléments pour aller au centre commerciale ... a pied vu que je n'ai pas de voiture, quoi que j'aurai aussi bien pu en voler une sa ne m'aurai pas déranger le moins du monde, juste que le temps que je la vole et bien je serais tout aussi tremper que si j'avais marcher jusque la bas donc pas de futilité dépêchons nous !

Je met un imper noir et je sort de chez moi sans même fermer à clef, la clef bah j'ai du la perdre quelque part, une fois dehors je constate vraiment l'étendu des dégâts, les gouttes qui tombaient était énorme et vive, elles claquaient sur le bitume alors que je courrais en direction de mon but, comme un animal féroce qui voulait ma peau ! Poète moi ? Ouais à mes heures après tout je me balade toujours avec lyre et c'était le symbole des poète de la Grèce antique et aussi du Dieu Apollon, celui qui représentait la beauté ahah sa me va si bien.

Me voila enfin au sec, bien que je sois trempé, nom d'une petite lyre, ils ont bien une climatisation ils pourraient aussi installer des séchoir sa serais trop leurs demander ? Bon aller dépêchons nous de voler une horloge et je pourrais ... faire le chemin inverse, soudain j'avais plutôt envie de traîner ici jusqu'a ce que la pluie s'arrête, je déambulais donc ici et la en jouant de la lyre quand soudain quelqu'un me rentra dedans, décidément ici personne ne regardais où il avançait, moi non plus d'ailleurs, mais on s'en fiche, je détaillais un peu plus mon "agresseur" ? Enfin plutôt agresseuse dans ce cas, une jeune au teint blême et au cheveux couper cours elle me demandais si je n'avais rien, visiblement oui, mais pourtant je lui répondit.

-Et bien vu comment tu ma foncer dessus je dois bien avoir trois côtes et une jambe de cassé, ça va te coûter très cher en dommage et intérêt.

De l'humour noir de toute façon, c'est le seul moyen que je connaisse, j'aime embêter le monde, c'est ma passion, c'est comme sa que je vie, apparemment sa ne me réussi pas vu que chaque fois que je rencontre quelqu'un je me fait taper dessus, je continu avec un grand sourire et en jouant un air de lyre comique.

-Je plaisantait Princesse égarée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanna Silverstone

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Jeu 25 Avr - 20:02

Quand je me levais ce matin j’étais d’une humeur assez triste. J’avais fait des cauchemars toute la nuit et je m’étais réveillée avec des larmes aux yeux, sans comprendre. Me levant, je vais à la fenêtre vérifier le temps qu’il fait et remarque que, comme je l’avais pensé, le ciel était gris et la pluie tombait a versé. Eh voilà, encore une sale journée qui débute... Je n’avais pas cours aujourd’hui et je n’avais rien de prévus. J’avais pensé à me promener dans le parc voisin ou de faire le tour de la ville voir même du foret à coter de la maison mais avec ce temps cela tombait à l’eau et c’était vraiment le cas de le dire... Soupirant, je descendis prendre mon petit déjeuner après avoir pris une douche et me dit que je pourrais au final profiter du mauvais temps pour aller faire un tour dans les librairies du centre commercial, étant donné que j’étais à court de carnets pour écrire mais aussi de livres à lire. Plus j’y pensais, plus je trouvais cette idée géniale. Au final je décidais donc de montais me changer pour sortir.
Une fois sortis, il me fallut que quelques minutes, le temps de parcourir ma rue, pour être complètement trempée. Maudissant ce fichus temps qui n’écoutait que mon humeur, je me mis à courir pour atteindre le centre commercial. Enfin arrivée, j’essorais mes cheveux avant de rentrer à l’extérieur. Bien sûr, il y avait de la climatisation mais jamais de chauffage hein. Cherchant des yeux un endroit ou me séchais, je me rendis compte qu’il n’y avait rien d’autre que des magasins. Soupirant, je sortis mon portemonnaie et fis un calcul rapide. Il devait me rester assez pour que je puisse m’acheter un sweet-shirt et un jean de rechange. Rangeant le tout dans mon sac, je me dirigeais donc vers un des magasins. Je fis le tour et me stoppais brusquement quand j’entendis quelqu’un bousculer une autre personne.

« -Oh ! Euh. Excusez-moi ! Je suis désolée, vous n'avez rien ? »

_________________
« Ne jamais donner tout son cœur » parce que, lorsqu'on le fait, on prend le risque de ne plus jamais pouvoir aimer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Carston



Messages : 13
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 19
Logement : Seule...

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Ven 26 Avr - 9:11

Il fallait dire que ça m'avait prise au dépourvu. Et puis, je n'étais pas tellement dans mon état normal. Alors au lieu de passer sans m'excuser, qu'est-ce que j'avais fais ? Carrément le contraire ! Franchement, ça me ressemblait absolument pas. Mais faut dire que dans des moments comme ça, j'avais l'esprit embrouillé. Très embrouillé même. Je releva la tête pour tomber sur des cheveux étrangement violet. En fait, je n'étais même pas sûre de la couleur exacte. Mes yeux dégringolèrent sur le visage de la malheureuse personne à qui j'étais rentrée dedans. Un mec. Ca se voyait tout de suite. Un visage de mec. Hautain, arrogant et moqueur. D'ailleurs, la première phrase qu'il m'adressa, ce fut :

-Et bien vu comment tu ma foncer dessus je dois bien avoir trois côtes et une jambe de cassé, ça va te coûter très cher en dommage et intérêt.

Je le regarda dans les yeux en fronçant les sourcils. Ensuite, je croisa les bras. Je n'étais pas ce genre de fille qui baissent les yeux et qui rougissent pour se prendre la honte de leur vie par un pauvre type ! Nan, mais je savais qu'il fallait pas entrer dans son jeu. Pourtant, j'avais l'envie irrépressible de ne pas céder. Le type en face de moi fit un grand sourire et puis j'entendis des notes de musiques. Il avait une lyre. Et elle me rappela un peu plus ma sœur. Je fixa la lyre tout en repensant au jour ou Maya m'avait avoué que le père d'une de ses nombreuses amies jouait de la lyre. Maya était allée à son concert, mais elle l'avait trouvé ennuyeux. Le gars me sortit de mes pensées :

-Je plaisantait Princesse égarée.

"Princesse égarée" ? Déjà, comment savait-il que j'avais perdue de vue ma tutrice ? Mais je sursauta au mot princesse. Normalement, ce n'était pas à moi qu'on le disait. C'était à Maya. "Ma petite Princesse", qu'ils l'appelaient, mes parents.

-J'espère bien, sinon, vous m'aurez ruiné.

Je lui dit, en le défiant du regard. Le gars était plus vieux et un peu plus grand que moi. Ca ne me faisait pas peur, loin de là. Cependant, j'avais réussis à oublier que j'avais perdue Mme. Dupuy. Mon angoisse reprit le dessus et, sans le vouloir de parla tout haut :

-Merde ! Faut que je la retrouve ! Oh, vous. Vous n'auriez pas vu une petite femme à l'air toute gentille et qui se balade avec un sac à main rose à fleur grotesque ?

Oui, Mme. Dupuy n'était pas commode. Acheter un sac à main à fleur rose bonbon, c'était vraiment nul et sans intérêt. Surtout qu'elle devait avoir plus de quarante ans. Alors, ce sac, ça lui faisait un air de gentille-dame-qui-aime-la-vie, que je n'aimais pas. Au contraire, moi qui n'aimais pas qu'on me regarde. Alors avec elle, c'était tout les regards tournés vers moi !
Bref, je m'adressais au garçon avec un humour absolument hilarant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theordanworld.forumgratuit.org/
Hanna Silverstone

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Dim 28 Avr - 18:34

C’est Cholan que je reconnus en premier. Toujours la même posture de l’emmerdeur professionnel, sa lyre toujours à la main. Je le regardais discuter avec la jeune fille qui l’avais bousculé (ou le contraire, je ne savais pas). Elle était plutôt moyenne de taille, restant un peu plus petite que moi, et semblait avoir mon Age. Elle avait les cheveux aussi noirs que moi sauf que, contrairement aux miens qui étaient longs et attachés en une tresse de côté, les siens était court et coupé en carré ce qui lui allait très bien. Elle était habillée de noir et semblait vraiment confuse ce qui la rendait mignonne et lui donnait l’air d’être quelqu’un de sympa. Me méfiant de Cholan et de sa lyre (ben quoi ? On ne savait jamais avec lui... ), je les observais un moment et la vis soudain chercher quelque chose, ou quelqu’un du regard, l’air un peu paniquée. Je m’approchais discrètement au cas où elle aurait besoin d’aide.

« -Merde ! Faut que je la retrouve ! Oh, vous. Vous n'auriez pas vu une petite femme à l'air toute gentille et qui se balade avec un sac à main rose à fleur grotesque ? »

Je fis rapidement le tour du magasin des yeux et reparais facilement cette fameuse femme avec son sac qui, je le confirme, était en effet grotesque. Je m’approchais de la jeune fille doucement, histoire de ne pas la faire paniquer plus que ça et lui dit doucement.

« Elle est dans la section essayage, ne t’inquiètes pas, elle ne devrait pas en avoir pour bien longtemps. »

Elle se tourna vers moi, étonnée, et me remercia doucement. Je lui souris et levais les yeux vers Cholan qui nous regardait avec son sourire en quoi qui ne présageait jamais rien de bon...

_________________
« Ne jamais donner tout son cœur » parce que, lorsqu'on le fait, on prend le risque de ne plus jamais pouvoir aimer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Carston



Messages : 13
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 19
Logement : Seule...

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Mar 30 Avr - 16:48

"Quelle andouille cette femme. Même pas capable de me dire ou elle va. Ma vraie mère, elle n'aurait pas fait ça si elle était toujours là !"
Je me sentie de nouveau coupable. Je n'étais qu'un monstre qui avait tué sa famille. Une fois de plus. Mais j'entendis tout de même quelqu'un derrière moi.

-Elle est dans la section essayage, ne t’inquiètes pas, elle ne devrait pas en avoir pour bien longtemps.

Je me retourna. Elle était vraiment dans la section essayage ?! Quelle honte. Et dire que je n'y avais même pas pensé. Sur le moment, on n'y pense pas vraiment non plus. J'étais, pour ainsi dire, étonnée, et ça devait se voir sur mon visage. En tout cas, je lui en voulais quand même un peu à la femme Dupuy de ne pas m'avoir prévenue.

-... euh bah merci. Je n'y avais même pas pensé. Merci encore.

Je les regarda encore une fois et me mis à marcher vers Mme. Dupuy. Quand, je m'arrêta soudainement. Je ne leur avais même pas demandé leur prénom. Vu que je m'étais éloignée de trois pas seulement, je me trouvais à une distance d'environ deux mètres d'eux. Je me retourna puis les regarda pendant quelques secondes avant d'engager la conversation :

-Je vous ai même pas demandé votre prénom. Le mien c'est Lara.

Je leur avouais ça alors que je ne les connaissais même pas. N'empêche que j'aurai bien voulu passer du temps avec eux. Au lieu de rester avec ma tutrice et à m'ennuyer. Tiens, en parlant d'elle, elle m'appelait en me agitant bien haut les bras pour que je la voit. Je frissonna. Quelle honte, mais quelle honte ! C'était pas possible ! Pourquoi est-ce qu'elle avait besoin de me mettre la honte devant toutes les personnes de ce magasin en agitant absurdement les bras pour que je la voit. Alors, qu'avec son sac inutilement rose à fleur, on pouvait la voir à trois kilomètre.

-Je reviens... Je vais régler ça et je reviens.

Je l'avais dis d'un ton d'agacement. J’allai droit vers elle à grand pas, puis me pointais devant. Je lui cria à moitié dessus, en lui disant de me prévenir la prochaine fois qu'elle irait essayer un vêtements. Son sourire affaissa. Elle avait une tronche à faire pitié. Je soupira et lui dit que je n'allai pas la suivre partout. Elle pourrait m'appeler pour me dire de rentrer. Elle s'éloigna à petit pas, on aurait presque dit qu'elle rentrait la queue entre les jambes, comme un chien. Je revins jusqu'à cette fille au longs cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theordanworld.forumgratuit.org/
Hanna Silverstone

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Jeu 2 Mai - 19:45

En se retournant pour me regarder, la jeune fille aux cheveux courts cligna des yeux de surprise. Normal, quand on y réfléchit, elle ne parlait pas fort et j’avais réussis à l’entendre et surtout je me suis immiscée dans leur conversation sans invitation. Je vais devoir revoir les règles de politesse moi.

« -... euh bah merci. Je n'y avais même pas pensé. Merci encore. »

Elle avait l’air un peu déboussolée mais aussi un peu agacée par la femme qu’elle cherchait. Ne se ressemblant pas, que ce soit du point de vue vestimentaire (heureusement pour la jeune fille... Un sac à fleur, vraiment ?)Ou dans le comportement, j’en déduisis qu’elle ne pouvait pas être sa mère et qu’elle n’avait aucun lien de sang. Elle commença à s’en aller vers l’endroit que je lui avais précédemment indiqué, puis s’arrêta brusquement et eut l’air d’hésiter. Elle semblait ne pas vouloir retourner auprès de cette femme, qui avait l’air d’avoir tout de même sa responsabilité, mais elle semblait également aller la retrouver pour voir si tout allait bien. Au bout de quelques secondes, elle se tourna vers Cholan et moi.

« -Je vous ai même pas demandé votre prénom. Le mien c'est Lara. »

Je la regardais, un peu étonnée à mon tour. Je ne m’attendais pas à ce qu’elle nous donne son nom comme cela. Elle se retourna à l’appel de son nom et vit la femme en agitant bien haut les bras de façon très peu discrète ce qui mit mal à l’aise la pauvre Lara qui frissonna.

« -Je reviens... Je vais régler ça et je reviens. »

Elle avait l’air agacée voir même énervée. Sans qu’on ait eu le temps de lui répondre, que ce soit à propos de nos noms ou du fait qu’elle revenait, elle se précipita vers la femme et lui reprocha de s’être éloignée sans l’avoir avertis. Je souris en voyant à quel point elle était protectrice malgré elle et me tournait de nouveau vers Cholan.

_________________
« Ne jamais donner tout son cœur » parce que, lorsqu'on le fait, on prend le risque de ne plus jamais pouvoir aimer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Dim 5 Mai - 20:29

On croise vraiment des gens bizarre dans les centres commerciaux et aussi de vielle connaissance, je ne vous dit pas à quel point j'avais été agréablement surpris de voir Hanna, ses long cheveux qui ondulaient à cause de la pluie, ses deux yeux violine et sa fâcheuse habitude à aider les gens, elle avait indiquer l’endroit où ce trouvait la femme ridicule dont la jeune femme m'avait fait une parfaite description, le plus remarquable était ce sac rose à fleurs je me demandais si elle avait vraiment payer pour avoir quelque chose de ce genre ou si au contraire on la payait pour le porter, mais revenons en à nos mouton ou enfin à notre Hanna, je trouvais dommage qu'elle ai résolu le problème de la fille au cheveux courts j'aurai pris moi un malin plaisir à la faire tourner en bourrique.

Nous remerciant bien que moi je n'y était absolument pour rien, je n'avais même pas eu d'intentions qui méritaient d'être remercié bien au contraire, elle nous donna son prénom. Lara, cours et efficace et assez mignon, il ne serrait pas dur à retenir voila un prénom que j'aimais beaucoup. Je m’apprêtais à la complimenter et à lui donner mon propre prénom qu'elle me fila entre les doigts, ce dirigeant vers a femme/sac rose à fleur histoire de lui dire qu'elle était grande et qu'elle pouvait bien faire connaissance avec des inconnu complètement louche de temps en temps. Je me demandais vraiment comment elle résistait à l'envie de ce jouer ce cette femme, moi je n'aurai pas réussi à me retenir. Seul avec Hanna je me tourna vers elle, un grand sourire au lèvre. Voila depuis notre journée "mouvementée" au parc d’attraction que je ne l'avait pas vu, je m'étais très mal comporté ce jour la et le mieux est que je ne regrette absolument rien.

-Alors jeune louve sa faisait longtemps, je présume que tu est heureuse de me revoir.

J'avais dit cela sur un ton parfaitement ironique et sarcastique bien sur, je continuais comme à mon habitude de jouer mon rôle du parfait petit emmerdeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanna Silverstone

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Lun 6 Mai - 13:46

« -Alors jeune louve sa faisait longtemps, je présume que tu es heureuse de me revoir. »

Je me mordis la lèvre et serrais les poings afin de ne pas faire une bêtise qui pourrait m’attirer des problèmes (j’en avais bien assez comme cela). La dernière fois que je l’avais croisé, cela c’était très mal finis pour moi. Je rougis, repensant à ces fameux évènements au parc d’attraction et entendis tout à coup le tonnerre gronder. Mince... Il valait mieux ne pas y penser si je ne voulais pas faire tomber un éclair sur le bâtiment et créer une grosse catastrophe. Je ravalais donc ma colère et ma gène et affichais un grand sourire qui faisait écho au sien.

« Oh oui tu n’imagines même pas ! Je ne cherchais qu’à te revoir depuis le temps, tu m’as teeeeellement manqué ! »

Je lui avais sorti cela avec le même ton sarcastique et ironique qu’il venait d’employer. Je n’avais évidement aucune envie de le voir après ce qui s’était produit, et j’avais même évité de sortir rien qu’à cause de cela. Depuis que je le connaissais, il ne m’avait attiré que des ennuis et je ne voulais pas que cela recommence. Il me fit un clin d’œil, s’approcha de moi et, sans me laisser le temps de réagir, me prit dans ses bras, un grand sourire sadique aux lèvres. Je me sentis rougir et un grand malaise s’installa en moi. Je détestais les contacts physiques et il le savait. Je me débattis pour lui échapper mais il résista et resserra son étreinte, ce qui accentua mon mal être. Je me mis donc à paniquer et lui chuchotais a l’oreille les dents serrés.

« Si tu ne me lâche pas tout de suite, je vais t’électrocuter jusqu’à ce que ton pauvre petit cœur noir finisse par exploser. »

_________________
« Ne jamais donner tout son cœur » parce que, lorsqu'on le fait, on prend le risque de ne plus jamais pouvoir aimer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Carston



Messages : 13
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 19
Logement : Seule...

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Lun 6 Mai - 17:25

Problème n°1 : Terminer.
Bon, je pouvais maintenant trainer tranquille dans ce centre commercial. Je me retourna et les chercha des yeux. Ils avaient l'air de se connaitre. J'allai les retrouver quand mon portable se mit à sonner. Tiens, un message. Étrange, je n'avais quasiment personne dans mon répertoire. Je laissa les deux inconnus à leur débats pour allumer mon portable, taper mon mot de passe compliqué et appuyer sur la petite enveloppe blanche sur l'écran. J'ouvris le message :

"Rentrerai tar se soir"


Le message venait du père Dupuy. Franchement, il faisait froid dans le dos. Le genre d'homme qui vous donnait des sueurs froides rien que par le regard ! Je me demandais comment est ce qu'ils avaient finis ensemble. Enfin non, je voulais même pas savoir. Je m'avança timidement vers eux. Tiens, ils avaient l'air de bien se connaitre, parce qu'ils étaient enlacés. Je toussa timidement avant de leur demander :

-Vous me faites visiter ? Je viens... enfin non je viens pas vraiment juste d'arriver, mais je suis jamais venu ici.

Je m'adressais aussi bien au garçon qu'à la fille. Mais, j'avais oublié de leur redemander leur prénom !

-Donc, vous m'avez pas dit comment vous vous appeliez.

J'attendais leur réponses et puis je m'aperçus que j'avais gardé mon portable dans la main. Je le rangea aussitôt dans ma poche. C'était un cadeau de bienvenue des Dupuy. bien sûr, je savais que ce n'était que Mme. Dupuy et elle seule qui y avait pensé, lui c'était limite s'il me voyait. Ce couple était vraiment bizarre. Trop de différences entre eux. L'autre froid, l'autre qui fait pitié. Heureusement, ce n'était que temporaire. J'allai leur poser une autre question, quand Mme. Dupuy m'appela. Elle criais dans tout le magasin mon prénom, alors je devins rouge pivoine. C'était pas possible ! Elle pouvait même pas se passer de moi !

-Lara ! Attend ! On devait faire du shopping entre fille !

Je lui mettrais ou je pensais son shopping à deux balles ! Alors, pour ne pas rester plus longtemps ici, j’attrapai mes deux nouvelles connaissances chacun par un bras et les entraina hors du magasin.

-Au secoure. C'est pas possible : "Shopping entre filles" et puis quoi encore.

Je m'exprimais en chuchotant, les dents serré par l'agacement. Ensuite, je les lâcha et m'excusa une fois encore, en me maudissant intérieurement de m'excuser à chaque instant. Surtout que ce n'était pas de ma faute. Quelle honte ! Pourquoi j'étais tombé dans une famille aussi honteuse que celle-ci ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theordanworld.forumgratuit.org/
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Lun 6 Mai - 21:18

Que cette île était énervante, enfin surement moins que moi. J'avais la jeune femme dans mes bras et je savais qu'elle détestait sa et j'en profitait, oui je sais que je suis un parfait salaud, j'en suis même très bien conscient, mais après ma vie est une salope aussi alors pourquoi moi je n'en serais pas un aussi ?
Le temps passa un peu alors que je la tenais, elle essayais de ce dégager et je serra un peu plus fort, pas tellement je ne ferrais pas de mal à une fille, mais juste assez pour qu'elle ne puisse pas ce libérer.
Oh des menaces qu'elles sont douces à mes oreilles, désoler, mais ce n'est pas comme sa que tu va m’impressionner je suis le pros des menaces et j'en ai déjà entendu des biens pires, je me rappel notamment une fille qui à pointer un flingue sous ma gorge et vous connaissez le plus drôle ? Je m'en sort toujours et j'en ai rien à foutre de m'en sortir ou non. Maintenant c'était à moi de lui chuchoter à l'oreille, mais d'un ton des plus sinistre.

-Je n'ai rien à craindre, mon pauvre petit coeur noir à déjà été réduit en cendre depuis longtemps.

Cela peu avoir l'air morbide et bien absolument, mais c'est vrai. Et le timbre de ma voix faisait parfaitement ressortir cette part d'ombre en moi, une part d'ombre à bien réfléchir ce n'était pas exact, il y a bien longtemps que toute la lumière que je possédait avait disparut, pendant un moment j'ai bien aperçut une lueur d'espoir, mais il c'est avérer que ce n'était qu'un torrent boueux de ténèbres, enfin je m'en fait pas car après tout c'est dans les plus sombre ténèbres qu'on peu le mieux voir briller les étoiles.
Entre temps la prénommé Lara était revenu, téléphone à la main. Visiblement elle avait à qui parler, moi aussi j'ai un téléphone portable, assez beau d'ailleurs (Oui je l'ai volé ! ), mais il ne me sert pas trop, vu que je n'ai personne à qui parler.
Une visite des lieux pas de problème, avec moi elle allait avoir droit à une visite haute en couleur, que pourais-je bien faire oh oui une pluie d'anguilles électrique au rayon surgeler ou encore des sardines qui ce mettaient à danser et à attaquer les passants. La jeune femme s'arrête dans ses paroles et dans ma penser pour demander nos prénom, bonne idée. Elle n'aurai pas eu de belle vie sans connaitre mon illustre prénom.
Elle remonta dans mon estime quand elle nous attrapa et nous sauva de justesse du shopping "entre-fille" je tient d'ailleurs à préciser que moi je suis belle et bien définitivement un garçon. J'aurai bien aimer m'occuper moi même de miss-sac à fleur, je lui aurai fait voir des choses si affreuses que son petit coeur aurait cesser de battre. Bien venait l'heure des présentation, je me mis à genoux et vit une magnifique révérence.

-Cholan Kozûki, pour vous servir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanna Silverstone

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Mar 7 Mai - 13:46

Je me retrouvais toujours prisonnière des bras de cet imbécile aux cheveux bleus qui se trouve être assez surprenant d’ailleurs. Je me débattais toujours et il finit par me répondre d’un ton sinistre.

« -Je n'ai rien à craindre, mon pauvre petit cœur noir a déjà été réduit en cendre depuis longtemps. »

Sa voix se rependant tout en moi et je me mis à frissonner. Comment on peut être aussi noir ? Il avait l’air de ne plus avoir aucun espoir sur le fait qu’il ait une lueur de gentillesse en lui. Pourtant, je sais qu’il en a une. Il me la montrer malgré dans le train fantôme en me soulageant de la terreur que j’éprouvais. Et puis jamais personne n’est totalement noir. Regarder Regina, la méchante sorcière dans Once Upon A Time (vous m’excuserez la référence mais c’est l’un des meilleurs exemples qui puisse exister). Elle n’est pas devenue comme ça pour rien. Et au fond, elle ne l’est pas vraiment, elle a encore une lueur de gentillesse. Aucun méchant ne l’est et j’ai beaucoup d’exemples. Alors ce n’est pas cet imbécile egocentrique qui va me faire croire le contraire. Au moment où je voulus lui répondre ceci, Lara toussa timidement, visiblement un peu gênée de nous « interrompre ». Si elle savait...

« -Vous me faites visiter ? Je viens... enfin non je ne viens pas vraiment juste d'arriver, mais je suis jamais venu ici. »

Je profitais de cette diversion pour l’échapper a l’étreinte de Cholan et, avant qu’on puisse répondre elle nous demanda notre prénom, mais nous laissa pas le temps de répondre car la femme au sac rose a fleur l’appela pour lui demander de l’attendre afin de faire les boutiques « entre filles ». Pauvre Lara... Celle-ci, morte de honte, nous prit par le bras et se précipita a l’extérieur en se plaignant de la femme qui était en train de l’humiliée. Arrivé dehors, Cholan mit un genou à terre et lui fit une grande révérence, comme on pouvait bien l’attendre de sa part.

« -Cholan Kozani, pour vous servir ! »

Je levais les yeux au ciel. Mais bien sûr !

« Pour vous servir je ne pense pas non, vu le perfide que tu es. »

Je me tournais vers Lara, croisais mes bras sur ma poitrine et me présentais.

« Ne l'écoutes pas, il dit n'importe quoi. Sinon moi c’est Hanna. Hanna Silverstone. »

_________________
« Ne jamais donner tout son cœur » parce que, lorsqu'on le fait, on prend le risque de ne plus jamais pouvoir aimer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Carston



Messages : 13
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 19
Logement : Seule...

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Mar 7 Mai - 15:38

Arrivée hors du magasin, une chaine d'actions s'enchaina. Tout d'abord, ma tutrice ne nous suivait pas, mais ça ne comptait pas comme une action, mais comme un miracle. Puis, celui au cheveux bleu ou violet foncé, qu'importe, mit un genoux à terre et me fit une révérence. Sans le vouloir, il me rappela ma soeur, où ça lui était arrivée la même chose. Elle gloussait aux anneries dites par un joueur de l'équipe de basket du lycée. Absolument pitoyable. Enfin, moi à ce moment là, je ne la connaissais pas. Pas totalement. Je le regrette encore. Bref, revenons à l'instant présent. Il me faisait une révérence et j'étais censée réagir comment ? Comme Maya ? Non, ça m'aurait faite passer pour une poufiasse, ce que je n'étais pas. Alors nerveusement ? non plus, j'aurai eu l'air coincé. Au final, je me contenta de le regarder dans les yeux en esquissant un petit sourire.

-Cholan Kozûki, pour vous servir !

Oh, un prénom peu commun. D'ou je viens, ce prénom est très rare, mais assez joli. J'allai lui répondre quand la fille aux cheveux noir lui répliqua :

-Pour vous servir je ne pense pas non, vu le perfide que tu es.

Je leva un sourcil. Tiens, celui que j'avais en face de moi se révélait être quelqu'un de sournois. Il fallait donc je me méfie. Je me remémora ce que m'avait dit une infirmière à l'hôpital "Ici, tout le monde à un pouvoir. Sans exeption." Du coup, les gens qui m'entouraient en avaient un aussi. Donc, lui aussi sans aucun doute. Lequel ? Faire vomir des serpents de la bouche des gens ? Pourquoi pas parler aux serpents ? Ou aux objets ? Mais alors, ma tutrice aussi en avait un ? Avoir une double apparence ? Innocente d'un coté et malsaine de l'autre. Si j'avais pu choisir mon pouvoir... Lequel j'aurai pris ?

-Ne l'écoutes pas, il dit n'importe quoi. Sinon moi c’est Hanna. Hanna Silverstone.

Un nom de famille américain. Son prénom aussi était joli. Court et sympathique. Ce n'était pas que je n'aimais pas mon prénom, au contraire je le trouvais efficace. Je hocha la tête impatiente de marcher le plus loin possible de ce magasin, au cas ou Mme. Dupuy aurait l'idée farfelue de me suivre. Je m'engagea la première en regardant par dessus mon épaule pour essayer d'apercevoir une dame avec un sac rose à fleur. Elle allait me rendre folle cette femme ! Après plusieurs mètres, je me détendit. Pas de femme ridicule en vue.

-Vous êtes sur cette île depuis longtemps ?

Bon, ce n'était pas comme si j'avais envie de le savoir réelement. Non, c'était juste pour engager la conversation. On passa devant une vitrine. Je me regarda rapidement dedans. Aujourd'hui, j'avais enfilé un jean noir qui faisait resortir la couleur foncé de mes cheveux. Un maillot à bretelle beige, presque jaune avec marqué dessus "Laisse moi tranquille" en néerlandais, ma angue natale, accompagné par un smiley qui fronçait les sourcils. Ensuite, une veste en cuir sombre et des converse grises. J'avais choisis tout cela à la hâte, ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theordanworld.forumgratuit.org/
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Ven 19 Juil - 18:01

Voila enfin les présentation sont faite ! Je n'aime pas sa les présentation, même si je dois avouer que je suis du genre doué pour sa, enfin plutôt pour les entré en matières. Je souriais toujours même en sentant la pluie parcourir mes cheveux. Nous avions échappé au shopping entre fille, mais un bien pour un mal dehors nous devrions affronter le déluge qui grondait toujours.

Enfin revenons en au présentation terminé si vous le voulez bien, de toute façon vous n'avez pas le choix, c'est moi le maître ici. Hanna était entrain de ternir ma magnifique réputation de parfait gentleman, droit et honnête ... non, même quand c'est moi qui le dit sa sonne très mal ! Enfin bref elle a raison je ne suis qu'un connard perfide qu'il ne faut pas écouter, mais si je veux être un connard perfide à la perfection c'est mieux que les gens ne le sache pas, ils sont beaucoup plus surpris de mes petits tours ! Pourtant c'est connu Cholan garde toujours le sourire, mais quand on le dénigre, je répondit sur mon ton le plus ironique et le plus beau.

-Voyons c'est très vilain de dire sa de moi ! Surtout après que je t'ai invité à la fête foraine.

Je souris en repensant à ce moment, depuis le jour ou elle était arrivé en classe Hanna avait constitué ma victime préférer, pourquoi donc ? Peut-être parce que je me suis attaché à elle ? Et puis je ne me lasse pas de voir sa tête quand je l'embête ou que j'embête les autres la-bas, enfin assez disserté sur la belle louve, Lara pose une question.

Depuis combien de temps je suis sur l'île ? Hum un long moment, je me souvient encore quand j'ai posé le pied à terre ici, j'avais embarquer en clandestin sur un bateau à Amsterdam, il pleuvait exactement comme ce jours-ci, d'ailleurs je commençais à en avoir marre de la pluie !

-Je suis la depuis une petite année et Hanna si j'en crois sa venu au lycée depuis quelque semaine, par contre les filles, j'en ai marre de la pluie alors on part en ballade !

Je me mis au milieu de la route que nous longions, forçant une voiture à s'arrêter, nous allions encore nous éclater, tout en emmerdant le monde, tout ce que j'aime, le conducteur visiblement énervé, descendu du véhicule s'approcha de moi en fulminant bien décidé à me faire bouger de la et surement à me frapper, mais sa ne ce passe pas comme avec moi, mes doigts commençaient à courir sur mon instrument au moment où il arrive devant moi, je sentais mon pouvoir envahir l’atmosphère en même temps que ma musique.

-Excuser moi mon cher monsieur, mais cette voiture est à moi, vous aller bien sur me la donné ainsi que votre porte-feuille n'est ce pas.

Je souris en finissant ma phrase, l'homme qui avait maintenant un regard vide, fouilla quelque seconde dans ses poches avant de me donner ce que je lui avait demandé, mon butin s’élevait maintenant à une voiture de sport, surement une viper, même si je ne mis connais pas vraiment en automobile je savais qu'elle pouvait aller vite et un porte monnaie en cuir.

-Merci beaucoup monsieur, maintenant vous allez, aller très loin d'ici surement vers une falaise et sauté ! L'homme parti alors et moi je me tourna vers les filles en montant dans ma nouvelle voiture tout souriant.

-Aller venez je vous offre la balade ! ... Oh aller faites pas cette tête, il s'arrêtera avant de sauté promis !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanna Silverstone

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Ven 19 Juil - 21:52

J’avais les cheveux trempés et ma veste commençait à plier contre l’eau qui commençait, elle, à s’infiltrer dans mon cou et mon haut. Génial...

-Voyons c'est très vilain de dire sa de moi ! Surtout après que je t'ai invité à la fête foraine.

Je levais les yeux au ciel. Comme si cela faisait de lui un ange !

-Etant donné ce qui s’est passé à cette fichue fête foraine, ça ne devrait pas jouer en ta faveur donc tu ferais bien de ne plus jamais en parler.

Je n’en dis pas plus pour ne pas éveillée la curiosité de Lara qui devait déjà se poser des questions. D’ailleurs en parlant de question, Cholan repondit a celle que Lara nous avait poser et repondit pour moi egalement. Ce qui n’était pas vraiment étonnant de sa part...

-Je suis la depuis une petite année et Hanna si j'en crois sa venu au lycée depuis quelque semaine, par contre les filles, j'en ai marre de la pluie alors on part en ballade !

Oula ! Je connaissais ces ballades à lui et cela n’augurait rien de bon pour Lara et moi ! Je voulus l’arreter mais il était déjà parti et se posta devant une voiture sans vouloir bouger. Le conducteur du vehicule sorti, visiblement en colere ce que je pouvais comprendre. Il s’avanca vers Cholan mais celui-ci, grace a quelques notes sur sa lyre, le stoppa.


-Merci beaucoup monsieur, maintenant vous allez, aller très loin d'ici surement vers une falaise et sauté !


L’homme s’executa et je retiens un cri. Il n’avait tout de même pas oser ! Au moment ou je fis un pas pour rattraper l’homme, Cholan lança.

-Aller venez je vous offre la balade ! ... Oh aller faites pas cette tête, il s'arrêtera avant de sauté promis !

Et puis quoi encore !

-Plutôt mourir ! Ça va pas non ?! On ne viendra pas avec toi et tu vas aller rendre cette voiture IMMEDIATEMENT !

_________________
« Ne jamais donner tout son cœur » parce que, lorsqu'on le fait, on prend le risque de ne plus jamais pouvoir aimer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Carston



Messages : 13
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 19
Logement : Seule...

MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   Sam 20 Juil - 13:57

Euh ? Je n'étais même pas sûre de comprendre quoi que ce soit. Je les regardais, un peu en retrait. Tout ce que j'avais retenu c'était qu'ils étaient allés à une fête foraine mais que ça avait foiré, ou quelque chose comme ça, et qu'on allait en "balade". Mais j'avais un mauvais présentement quand à la tournure de cette "balade". J'interrogea un regard Hanna. Qu'est-ce qu'il se passait ?! Cholan s'arrêta au milieu de la route, de fait qu'aucune voiture ne pouvait passer. Il pleuvait des cordes, et avec ma veste en cuire, j'aurai du mettre autre chose. Enfin, un vêtement à capuche ! J'essayais de lever les bras pour sauver mes cheveux mais ma veste se relevait et on voyait mon petit ventre plat. Alors j'avais une main sur la tête et une main sur mon maillot à brettelles. Quelle position ridicule. Je regardais sans cesse à droite et à gauche. Qu'est-ce que j'espérais ne pas voir ? Mme. Dupuy encore une fois ?

-Merci beaucoup monsieur, maintenant vous allez, aller très loin d'ici surement vers une falaise et sauté !

Double "Euh ?!" Mais ... quoi ?! J'ai pas très bien compris, là ? Il vient de jouer de son instrument et puis il lui demande de laisser sa voiture et d'aller sauter d'une falaise... Et puis quoi encore ? ramener moi de la barbe à papa avant de sauter, tiens ! Vraiment n'importe quoi ! Je comprenais aussitôt Hanna. Elle lui cria de rendre la voiture. moi, à coté je pouvais rien faire, si ce n'est les regarder s'engueuler... Là, tout ce que je voulais c'était m'abriter, mais on pouvait pas laisser ce pauvre homme sauter d'une falaise pour se tuer... Non, personne ne mourra aujourd'hui ! Peut-être que l'homme était en plein somnambulisme et comme il ne faut jamais réveiller un somnambule, je ne me risqua pas à l'arrêter. Après tout, je ne savais pas quel don avait Cholan... Je fronça les sourcils - oui, bon peut-être que je le lui faisais pas peur -, et je m'avança vers Cholan.

-Ecoute Hanna pour une fois. Sérieusement, voler une voiture comme ça... J'ai jamais vu ça... Et c'est pas un compliment ! J'en ai déjà volé des voitures, mais ta manière est... nulle. Comment la qualifier autrement ? J'aurai été toi, je m'y serai pris à l'ancienne. Mais bon, on s'en fiche de la voiture, on veut juste que tu ramène ce bonhomme à la raison ou au moins que tu lui dise de rentrer chez lui sans encombres.

Je le regardais droit dans les yeux, un truc qui voulait dire "Et dépêche toi, parce que j'en ai marre de rester dehors sous la pluie!". Bon, tant pis pour mes cheveux, de toute façon, depuis quand je me soucis de mes cheveux ?! Mon blouson était pleins d'eau et j'en avais marre de la pluie ! Et en plus de ça, j'avais faim !

-Bon, et si on re-rentrais dans le centre commerciale et qu'on se mangeait un truc, parce que j'ai faim moi !

Je me retourna et repartis en direction du centre commerciale, déterminée à manger un putain de gros hamburger dans les minutes qui viendraient !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theordanworld.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est pas de ma faute si on se perd facilement ici !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» On brûle maintenant les houngans. A qui la faute? Au président, bien sûr...
» Osm0se c'est pas de ma faute si tu ne vas pas à l'école [o]
» Faute d'orthographe
» Puisque c'est ma faute... <Misoka>

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resortlife : Sadame no Sentaku  :: L'Ile :: Le centre commercial-
Sauter vers: