Déjouer son sort a des conséquences.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cholan Kôzuki ~ L'ange noir des illusions [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Cholan Kôzuki ~ L'ange noir des illusions [Terminé]   Dim 13 Mai - 20:51





(c) _ADASTRA





Présentation de Cholan Kôzuki

Prénom : Cholan
Nom : Kôzuki.
Age :17 ans.
Nationalité : Anglo/Japonais.
Sexe : ... Ah ton avis ... masculins.
Date de Naissance : 22 Avril 1995
Orientation Sexuelle : Sadismosexuel !?
Groupe :

Pouvoir :
Genromaho no Kuroi Tenshi où l'ange noir des illusions.

Le pouvoir de Cholan, est basé sur les illusions, mais pas sur des illusions normales, elle utilise une partie du cerveau de l'ennemi et donc ils peut même générer de la douleur.

~ Les faibles ne peuvent rien changer, moi si ! ~



.:. Description du Physique (250 mots minimum) .:.


Le physique de Cholan peut-être un peu surprenant au départ, mais il n'est pas vraiment surprenant quand on pense aux 6 millions de physique différents sur cette planète non ? Tout est relatif.

Il est de taille moyenne et mesure environ 1M76, ou 176 centimètre de la tête au pied quoi. Nous allons commençer par le décrire du haut en bas. La première chose qu'on vois sur Cholan surement à cause du faite qu'ils sois assez voyant sont ses cheveux. Ils ont une étrange couleurs bleu, ce n'est pas commun avouer le hein ? Vous n'avez jamais croisé quelqu'un dans la rue avec une telle couleur de cheveux dans la rue ou alors ils n'étaient pas naturel du tout ceux de Cholan eux sont naturel et son pouvoir n'est même pas en cause. Sinon pour ce qui est de leur coupe, ils sont mi-longs avec quelque mèches qui lui tombes dans le dos et devant les yeux.

Après ses cheveux aux combient étrangent, ce trouvent deux yeux, de beau yeux d'après les gens. L'homme au cheveux bleu ne s'en soucie de toute façon gère de ces magnifique globes mauve qui peuvent semble impénétrable, les yeux sont les fenètre de l'âme ? Alors celle du jeune Kôzuki est bien cachée.

Ensuite passons au torse de Cholan, il est assez maigre et pas particulièrement musclé, mais ce n'est qu'en apparence, il a quand même de fins abdos, qui lui permette de déployer assez de force. Il ne fait pas d'exercices comme de la musculation, surement qu'il trouve que tuer des gens et embêter le monde est un sport suffisant.

La peau du jeune homme et très blanche et presque sans imperfections, il ne s'en occupe pas, c'est comme sa et ce n'est pas pour le déranger bien sur. J'ai d'ailleurs dit presque sans imperfection, un grande cicatrice barre son torse de haut en bas, un souvenir de la personne qui devait normalement le tuer.

.:. Description du Caractère (250 mots minimum) .:.


Voila donc une partie forte interessante pour vous et moi, nous allons tous bien rigolez j'en suis sur, enfin certains peut-être prendrons peur avant d'avoir lu la fin. Par où commençer l'esprit de Cholan est vaste alors commençont l'expérience par ce que vous penserez du jeune homme la première fois que vous le rencontrerez.

Au début, il ne daignera surment même pas posé le regard sur vous, il aura l'air autain, ce croyant au dessus de tout le monde, il ne parle pas, sauf pour utilisé des railleries ou bien de l'humour noir. Mais il n'a pas crainte de blesser son interlocuteur loin de la même. Il n'éprouve pas de sentiments pour personnes et donc il s'en fiche complètement.
"De toute façon vous tous mérité de mourrir !" Voila surement ce que pensera le jeune homme au cheveux bleu en vous regardant. Dans son enfance il a souffert du fait d'être un atteints et il en veux aussi bien au hommes normaux qu'aux autres atteints.

Du fait de cette vie il en est venu à pensé que jamais personne ne devrait compter et que de toute manière on finirais par le trahir et le rendre faible. "Les humains sont des faibles qui ont peur de nous" et "Les autres atteints sont aussi des faibles qui ont peur d'utilisé leurs pouvoirs sur ceux qui les oprimes". Il à horreur de la faiblesse, il s'en veux surement lui même de ne pas avoir été assez fort pour empécher tout ce qu'on subits lui et son frère.
Sont frère parlont en ... la seul personne avec qui il ce comporte normalement et ce trouve même être au petit soins. Il ferrait tout pour le protéger et si jamais quelqu'un ose lui faire du mal il le tuerai sur le champs sans même réfléchir.

Mais dans tout sa, ce retrouve perdu au milieu de toute cette folies, une petite lueur d'espoir qui vibre lentement comme une petite flamèche n'attendant qu'un souffle de vent pour s'enflammer, peut-être qu'un jour une personne lui prouvera enfin qu'il à tord.

.:. Story (500 mots minimum) .:.


Toute cette histoire commence par un jour de pluie dans un petit manoir anglais. La bas une femme mis au monde un enfant. Un fils, avec d'étrange cheveux bleux et des yeux mauves. La femme était une pianiste anglaise renommer et connu de beaucoup. C'était d'elle que le petit tenait ses si beaux yeux.
Le père lui un homme un peu corpulant avec des tempes grisonates, était d'origine japonaise, son costar semblait venir d'une haute maison de couture. Ce couple n'avait vraiment rien d'ordinaire. La différence d'age, d'origine et de milieu auraient très bien put empécher toute racontre. L'homme assitant à un concert de la jeune était tomber sous son charme et avait tout mis en oeuvre pour la séduire et maintenant un premier fils était né de cette unions. Il fut nommer Cholan. Cholan Kôzuki.

Un an plus tard, un autre enfin naquis de cette amour entre le riche japonais et la pianiste. Un petit garçon brun et souriant. Il ne resemblait pas beaucoup à son frère mais avait le même visage fin et un petit sourire en coin. Il fut appeler d'un nom à conotation plus japonaise, sous le proposition du père "Shirokaz".

Les deux petits furent élever ensembles et ils étaient très proches, leur nourrice, ne s'avait souvent plus quoi faire quand les deux enfants ensembles ce m'étaient à faire des bétises. Il ne voyaient n'is leur mères n'is leur pères très souvents. Alors ils comptaient l'un sur l'autre un jour quand ils jouaient dans la plantations de cerisier près du manoir. Un énorme chien est venu sans crier garde. Après de nombreux efforts les deux frères ont réussi à chasser l'animal. Non sans bien sur ce faire mordre à pleine dents. Avant que la nourisse arrive totalement affollée, les deux Kôzuki ce sont fait une promesse. "Etre toujours la l'un pour l'autre quoi qu'il arrive." C'est la seul promesse que Cholan à fait et la seul qui s'éfforce de tenir.

Tout aurai put bien ce passer dans ce manoir. Bien que les petits agés maintenant d'une dizaine d'années. Ils ne voyait leur mères que trois fois par mois, ou elle passait son temps à jouer du piano pour eux. Cholan adorait vraiment le son du piano et de la musique. Les berceuces de sa mère étaient mélodieuse et envoutante. Mais un jour alors qu'il écoutait sa mère, les yeux grands ouvert, son frère Shiro endormit sur son épaule. Un son dérangea la magnifique symphonie. Un "BANG" sonnore et une tache rouge devant ses yeux, le corps de sa mère touché à la tête tombant sur le sol, et une marre de sang ce formant touchant le bouts de ces doigts.
La peur submergea ses membres, mais quand Shiro ouvrit les yeux il eu quand même le réflexe de mettre ses mains pour cacher la vue de cet horrible spectacle à son jeune frère. Pour lui cette image horrible restent toujours et encore graver dans son esprit.Ensuite, il ne ce souvient plus de rien que son père arrivant dans la chambre une expression effroyable sur le visage.

Ce jour la il a perdu sa mère et le droit à une vie calme. Plus jamais il n'entendrait sa magnifique berceuse au piano. Peut de temps après il partit au japon avec son père et Shirokaz. Leur maison la bas était vétuste comparé à leur demeure en angleterre. Ni lui ni son frère n'avait l'autorisation de sortir et leur père lui n'était jamais la que pour leur apprendre la langue du pays. Parfois des hommes en noir passaient près des fenêtre. Cholan ne la jamais dit à Shiro, mais ces personnes lui faisaient vraiment très peur à l'époque.

Trois ans passèrents sur ce mode de vie. Tout le monde commençait à si habituer, quand un soir ou il dormait avec son frère comme à leurs habitude Cholan entendu à nouveau le grand "BANG" caractèristique. Il crut d'abord à un rêve puis entendant des pas ce rapprocher il réveilla son frère et lui dit de courir alors que quelqu'un ouvrait la porte. Un tir passa entre les deux gamins qui partir en courant renversant deux hommes armés qui étaient entré dans leur chambres. La pièce qu'ils traversèrent contenait le cadavre de leur père.

Tous les deux prenaient la fuites, mais les jambes des deux hommes étaient beaucoup plus grande et ils allaient ce faire vite rattraper. C'est bien de la que l'idée de ce séparer est venu.
Le garçon au cheveux bleu lui partis à droite, il courru comme sa, la mort dans le dos jusqu'a arriver dans un petit entrepot désinfecté. L'endrois était vraiment glauque, plein de tuyaux qui dépassaient et dont certain laissaient échaper de la vapeur d'eau qui devait surment être très chaude. La voix et les pas de l'homme resonnèrent dans l'entrepot.

<<-Alors tu te cache où le bleu ... tu sais que je finirais par te trouver de toute façon non ? Héhé ton père à voulu jouer les mafieux, mais on m'a envoyer lui apprendre que quand on empreinte de l'argent à mon boss on lui rend ou on meurt ... apparement la mort de ta chère maman, n'a pas suffit.>>

Le petit sursauta, tombant dans les tuyaux et alertant l'homme qui ce rapprochait de lui son pistolet à la main, il avait des lunettes noirs, mais un rayon de lune éclairait son sourire sadique. Il était maintenant près de moi et m'attrapa la main, me soulevant du sol. Mes pieds pendait dans le vide et l'homme me murmura à l'oreille.

<<-Ahah j'aime frapper les proies qui ne ce défende pas ... comme les enfants.>>

Il le lacha et lui donna un coup de genoux dans le ventre, la douleur irradiant dans tout son corps, l'envoyant tomber dans les tuyaux dans un bruit métalique. Il s'approchait douvement le fusil tendu vers lui. C'était donc la fin Cholan allait mourir ? Non il ne pouvait pas en rester la c'était surement un des type qui avait tuer sa mère. Il ne pouvait pas perdre ici lui aussi et puis ... il avait sa promesse faite à Shiro. Pourtant tout commençait à ce brouiller devant lui et l'image de l'homme ce déclinait en trois.
C'est alors que devant lui l'image de sa mère apparut. Pourtant elle était morte pensait-t'il, mais c'était bien elle et c'était bien sa voix douce et rassurante qu'il entendait près de lui .

<<-Mon fils ce n'est pas encore ton heures ... tu à encore quelqu'un à rencontré et ... tu dois tenir ta promesse à Shiro, ta mélodie n'est pas sur le point de s'achever... au contraire ce sont les premières notes qui sont entrain de ce jouer .. aller relêve toi ! >>

Cholan sentait la force remonté en lui utilisant l'espoir et la force que lui avait donné cette vision. Alors que l'homme en noir allait appuyer sur la détente, le garçon au cheveux bleu pris l'un des tuyaux près de lui et le dirigea en direction de la tête du l'homme, la vapeur chaude sortant du tuyau destabilisa ce dernier et Cholan dans un dernière espoir ce lança sur l'homme de toute ces force le déséquillibrant, il passa part la rembarde et tomba sur le sol.
A cet instant Cholan ce sentis bizarre et le monde devint complétement noir pour lui, il pouvait même entendre la musique de sa mère qui provenait de son dos. Oui dans son dos deux grandes ailes de la couleur du ciel nocture. Il était à présent un atteind.

.:. Mais qui se cache derrière cet Écran ? .:.


    Prénom : AhAh
    Nom/Pseudo : Cholan.
    Age : 17 ans
    Le forum, t'en penses quoi ? : Un beau forum ^^.
    Le père du Peuple tu l'aimes ? : ... Ouais !
    Comment as-tu découvert le forum ? : Le papa ma montré la voix !
    Et le code, il est passé ou ? :
    Okay o/


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirokaz Kôzuki

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: Cholan Kôzuki ~ L'ange noir des illusions [Terminé]   Lun 28 Mai - 21:39

Alors mon p'tit Kiki, tout d'abord, officiellement, je tiens à te dire BIENVENUE !

Quelques (beaucoup) de petites fautes, mais te connaissant j'trouve ça normal, sans offense, tu le sais très bien xD Maintenant j'vais pouvoir m'inspirer de ton histoire pour faire la mienne, mais j'trouve qu'on n'en apprend pas beaucoup sur ton perso, donc si tu peux modifier ça rapidement. T'façons, j'te donne ta couleur direct ainsi que ta validation, j'veux juste que tu rajoutes un truc malgré tout x) Et puis le code est bon.

Donc, franginou, tu es validé et tu es à présent parmi les I'll kill you with my fuckin' powa' ! Bon RP à toi, j'te rejoins tout bientôt ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cholan Kôzuki ~ L'ange noir des illusions [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» O l'ange noir, oui ton mon doux jumeaux...
» Nouvelle chevalière,nouvelles surprises (Lisbeth & Tsubasa)
» Un ange noir pour une chatte noire [Feat Nyria]
» Oridore Ange-Lys De Moire [ Terminé ]
» Visage d'ange, sourire de monstre (TERMINÉ)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resortlife : Sadame no Sentaku  :: Tout a un commencement :: Identité :: Identités validées-
Sauter vers: