Déjouer son sort a des conséquences.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fighting ~ Genkaku vs Yaiba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   Mar 12 Juin - 21:32



Voila enfin un combat. Le combat tant attendu, tout mes membres me démangeaient et le son de ma lyre ce faisait de plus en plus vibrant et et rapide, l'impatiente me gagnait, j'avais enfin réussi à faire sortir ce type en blouse blanche du groupe pour l'affronté, je n'attendais que sa et je souriait, on aurai de loin put prendre sa pour un sourire normal de quelqu'un qui allait rendre visite à des amis, mais il signifiait tout autre chose.

j'observais les alentours. Un parc, sans personne, en même temps c'était normal, le soleil commençait à décliner laissant bientôt sa place au étoiles, voila qui me ravis. C'était entre le crépuscule et la grande nuit que les gens laissait libre court à leur peurs et à leur angoisse les plus terribles.
Mes doigts dansaient toujours sur ma lyre produisant un musique assez dramatique qui allait bien avec l'ambiante, de loin cela avait surement l'air un peu glauque et ce n'était pas pour me déplaire, j'aimais bien donner dans le théâtrale, pour quelqu'un qui fait des illusions cela pouvait être même une très bonne méthode de combat et même un atout décisif.

Une fois sur d'être dans un lieu ou personne ne les dérangeraient, il ce retourna vers l'homme en blouse, le regardant dans ces yeux à la couleurs changeante. Un regard très intéressant qui me donnait encore plus envie de le tuer, je voulais voir de la peur dans ses deux yeux.

-Bien, tu sais quoi, j'ai très envie de te tuer, d'habitude, je ne le fait jamais, mais aujourd'hui je vais me présenté, Cholan Kôzuki, l'ange noir des Illusion, enchanté de te rencontré.

Je m'inclinais devant lui, n'importe qu'elles autre personnes auraient surement eu l'air ridicule en s'inclinant, mais pas moi, je me relevais lui lançant un sourire presque amical.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akuma Kenta

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 21
Logement : Toujours dans l'ombre

MessageSujet: Re: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   Mar 12 Juin - 21:58



Mon premier combat depuis mon arrivé sur l'île, enfin un peu d'action en ces lieux plutôt monotone a mon goût. Mes scalpels en possession dont un dans ma main droite avec lequel je ne pouvait cesser de jouer tellement l’excitation d'un véritable combat avec un tel adversaire m'infiltrais. Je m'alluma une cigarette pour me détendre un peu avant le commencement des hostilités. La lumière du jour commençais a se faire rare, seul les quelques lampadaires du parc restant faisait office de projecteur. Je pris mon plus beau sourire, deviné le quel ? Sadique évidemment.

De là où j'étais ou pouvait entendre les son de sa lyre, un air plutôt flippant. J'avais hâte que ce duel tant attendus débute. Ma clope était presque fini, et plus personne en vu. Le combat ne saurai tarder. Je commençai a retiré ma fidèle blouse blanche qui d'habitude ne me quitte jamais, et me mis à tourner la visse de ma tête. On se regardait droit dans les yeux, un regard confiant, peut-être même trop. Quand a moi je le regardais normalement, comme je regarderais tout autre personne.

- -Bien, tu sais quoi, j'ai très envie de te tuer, d'habitude, je ne le fait jamais, mais aujourd'hui je vais me présenté, Cholan Kôzuki, l'ange noir des Illusions, enchanté de te rencontré.

Il s'inclina pour finir sa présentation. L'ange noir des Illusions à t-il dit ? les illusions peuvent être de puissante diversion pour ouvrir une faille dans la défense adverse. Je sens que se combat va vraiment me plaire.

- Je me présente à mon tour, Ryu Hattori, ou appelé aussi, la Lame Folle, tout le plaisir est pour moi.

Je m'inclina a mon tour.

- Et j'ai une furieuse envie de te disséquer !

Le duel allait enfin pouvoir débuter. Il n'y avait plus qu'a se lancé, et j'avais décidé de commencé l'assaut. Je me mis à me ruer vers lui, les scalpels sorties de ma poche pour se retrouver dans chacune de mes mains.

- Que le combat commence !

_________________



Dernière édition par Ryu Hattori le Jeu 21 Fév - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Re: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   Mar 12 Juin - 22:29

Il c'était présenté alors ... Ryu la lame folle hein ? Sa à un rapport avec ton pouvoir ce surnom ? Héhé quelque chose de tranchant ? Sa peut-être dangereux et j'aime vraiment le danger.



Le combat avait apparemment commencer. L'homme c'était jeter sur moi scalpel en mains. Hum technique de combat intéressante et qui allait très bien avec son style vestimentaire. Le combat avait bien commencer, mais je me sentais insulter, il ne me montrait apparemment pas son pouvoir depuis le début. Il n'allait donc pas compter à ce que je lui montre le miens ... j'allais le pousser à utilisé le siens.

Il approchait toujours de moi à grande vitesse, malgré cela, je ne bougeais, pas je le regardais toujours droits dans les yeux, jouant le même air glauque sur ma lyre, il approchait, oui plus il approchait plus ma nuque et les endroits ou les scalpel allaient ce planté me picotaient. Voila c'était le mouvement, je fit un mouvement sur le côté à droite, sentant le courant d'air produit par l'homme me caresser le visage. Voila comment je me battais, à l’instinct. j'avais maintenant un magnifique vu sur son côté et il ne pouvait rien faire, arrêtant de jouer quelque seconde je lui envoya mon poing droit dans les côte, le soulevant du sol pour qu'il retombe quelque mètres plus tard. Hum ... bizarre ... je me suis fait mal, il cache des plaques de métaux sous ses fringues ou quoi ? ... Ah moins que cela fasse partie de son pouvoir ?
Je me massais le poignet, hum ... bien on dirais que les attaque physique contre ce type n'allait vraiment pas m'avancer. J'avais vraiment envie qu'il me dévoile son pouvoir, bon si je devais en venir à sa pour qu'il me le montre alors je le ferrais.

-Hey la lame folle ! Peut-être que je te trouve plus intéressant que les autres fumiers de l'île, mais je ne te permet pas de m’insulter ... Je pense que tu à compris que mon pouvoir était basé sur les illusions non ? Et bien ce n'est pas tout ... Kou ah Hitami [Ondée de la douleur]

Oui de la douleur c'est bien ce que produisait cette technique. Les cordes de ma lyre ce sont misent à briller d'une lueur violette très sombre. Où allait-je bien pouvoir faire passer la douleur dans le corps du lunetteux devant moi ? Les bras ... oui les bras et le torse en passant par la nuque. La douleur allait l'envahir, comme si des scorpions le piquait continuellement.

-Pour ton information cette douleur n'est pas une illusion elle est réelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akuma Kenta

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 21
Logement : Toujours dans l'ombre

MessageSujet: Re: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   Jeu 21 Fév - 19:48



A la vitesse où je lui fonçait dessus, pas moyen d'esquiver quoique ce soit, c'était dangereux, mais je n'ai pas encore montré l'étendu de mon pouvoir à cet energumène devant, qui deviendra bientôt mon nouveau cobaye. Comme je m'y attendais, il esquiva mon attaque et me frappa, un bon punch dans les côtes, qui m'a envoyer valser quelques mètre plus loin. Je parvin toute fois a lui effleuré le visage et sa compte. J’atterris sur le tronc d'un des arbres du parc, avant de remettre le pied a terre. A le regarder, on dirait qu'il a remarqué que mon corps avec quelque chose de particulier, et que sa à du lui faire mal vu qu'il massait son poignet.

- Hey la lame folle ! Peut-être que je te trouve plus intéressant que les autres fumiers de l'île, mais je ne te permet pas de m’insulter ... Je pense que tu à compris que mon pouvoir était basé sur les illusions non ? Et bien ce n'est pas tout ... Kou ah Hitami [Ondée de la douleur]

Cholan fit glisser lentement ses doigts sur sa lyre, et quelques secondes après je me retrouvais un genou au sol. Cet enfoiré m'envoyai des ondes qui me fit ressentir de la douleur dans tout le haut du corps.

- Pour ton information cette douleur n'est pas une illusion elle est réelle.

Une douleur réel ? Serais-ce là une autre partie de son pouvoir ? Quoiqu'il en soit, le problème était cette lyre. Il fallait que je m'en débarrasse et pour sa, j'avais se qu'il faut. Je glissa une main a l'interieur de ma blouse, et jeta un de mes derniers scalpel sur l'une de ses cordes. Elle se sectionna et l'emprise de la douleur avait enfin cessé. Une fois relevé je le regarda et lui fit remarquer un détail.

- Pense pas être le seul à avoir blessé ton adversaire, regarde ta joue !

Kôsuki y fit glisser sa main. Il avait une entaille, et à sa tête il ne devait pas comprendre comment elle était arrivé là. J'ai profité de cet instant d'inattention pour me lancer à nouveau sur lui mais cette fois je lui ai porté un coup. Je l'ai frappé dans les côtes à mon tour pour lui montrer se que sa faisais, mais c'était pas une attaque standard. J'avais transformé le tranchant de ma main en une lame bien aiguisé, mais pas assez pour le couper en deux, juste pour le blesser légèrement. A son tour il fit un jolie vol plané pour finir dans un buisson.

- Je crois qu'il est temps d'y aller sérieusement Cholan-kun

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Re: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   Jeu 21 Fév - 20:52

Je savourais la vision de mon ennemi à genoux en prise avec la douleur que je créais, c'était si beau de le voir souffrir, tellement hilarant que j'en oubliais la douleur de mon poing qui l'avait frappé, tout aurai pu bien ce passer si un bruit ne m'avait pas sorti de ma léthargie. Un simple "sting", le bruit d'une corde qui ce coupe qui me ramena à la réalité, je regardais cette corde coupé ou mes doigts voletait dans le vide, je sentais une énorme boule dans ma gorge et des picotement dans mon dos, les prémices de la colère ? Oui certainement. Cette corde couper m'avait tellement obnubilé que j'en avait même oublier la présence de mon adversaire dont la voix tranchante me rappela bien vite l'existence.

- Pense pas être le seul à avoir blessé ton adversaire, regarde ta joue !

Ma joue ? Qu'est ce qu'il déblatérais encore ce type à la visse dans le crane ? Je portas deux seconde ma mains à ma joue pour y sentir un liquide poisseux et dont je devinais la couleur rouge du coin de l'oeil pas de doute c'était du sang ... mais quand avait-il réussi à me toucher ? ... Enfin ce n'était pas le moment de penser à sa pas du tout même car mon adversaire profita de cette seconde d’inattention pour me porter un coup qui m'envoya directement dans un buisson. Je ressenti à nouveau la douleur ... elle parcourait mon dos et mes bras, passant par ma nuque et mon postérieur, le sang coulais à nouveau de l’endroit où il m'avait frapper. Fuck ! ... ce type n'avait pourtant pas de couteau dans la main, doucement je me relevais et je capta enfin le plus grave ... il avait osé toucher à ma lyre, il en avait couper une corde, je sentais dans mon dos la colère comme un essaim de fourmi rouge, je laissais échapper un petit rire de mes lèvres tout en lui lançant un regard qu'on ne pouvait qualifier que de pur folie.

-héhéhé ... tu va le regretter ... je vais prendre un malin plaisir à arracher tous tes membres un par un ...

Puis mon rire s'intensifia couvrant toute le parc, je n'avais même plus envi de jouer avec lui, je ne voulais qu'une chose le massacré, le voir mort dans son propre sang avec les os brisés et un expression de peur sur le visage, doucement ma lyre ce décomposa dans une lumière violacée, lumière recouvrant mon dos pour changer peu à peu de forme, ce transformant en plumes bardée de paupières fermées, les plumes faisant elle même parties de deux grande ailes bleu nuit, il l'avait voulu ceci était la véritable forme de mon pouvoir.

-Uzu no hane kuroi hakairyoku

J'avais juste prononcé ces mots dans un murmure que les plumes dans mon dos étaient déjà entrain de ce disperser autour de nous formant une boule parfaite ou nous étions enfermer, je plaindrais celui qui essayerais d'en sortir sa serais comme mettre tout son corps dans un mixeur, impressionnant certes, mais voila la suite qui arrive.

-Sakkaku no ryouyoku mitsukai !

A l'annonce de cette phrases les paupières situées sur les plume s'ouvrir découvrant plus d'une milieu d'yeux qui tournaient autour de nous, de quoi ce sentir observer n'est pas ? et bien oui, mais la n'était pas leur seul pouvoir, car le vrai pouvoir est le même que celui de ma lyre. Ce pauvre Ryu était maintenant prisonnier de mes illusions.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akuma Kenta

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 21
Logement : Toujours dans l'ombre

MessageSujet: Re: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   Jeu 21 Fév - 21:32

Mon ennemie se releva lentement, fit un sourire sadique, avant d'eclater de rire. C'est marrant de se faire trancher ? Enfin c'est pas le sujet. On voyait dans ses yeux la colère, je l'avais mis en rogne, et sa va enfin devenir interréssant.

- Héhéhé ... tu va le regretter ... je vais prendre un malin plaisir à arracher tous tes membres un par un ...

Je le regardait, les yeux vide et un air désespéré. C'est moi qui le transforma en puzzle, pas l'inverse, mais apparament il va falloir lui faire comprendre sa à coup de lame. Une lumière commençais à se former autour de lui. Serais-ce des illusions qui commence ? Je preferais pas bouger, en attendant de voir ce que ce musicien pouvait bien manigancer. Des plumes apparaissaient dans son dos d'une couleur bleu profonde. Mais je trouvais ces ailes bizarres....elles avaient....des paupières ? Décidement, ce Cholan fera vraiment un bon sujet d’expérience. Il jeta un regard sur moi, un regard de grand cinglé, il me rappelais moi bien enthousiaste.

- Uzu no hane kuroi hakairyoku !

Les plumes de son dos vinrent former une sphère, je me sentais enfermer, heureusement que je suis pas claustrophobe, sinon j'aurais été mal. Je recula jusqu'au bord de la sphère et toca doucement pour voir si oui ou non c'était du solide. Ben sa l'était, à mon avis, il faudra y aller fort pour la briser, ou alors, briser son créateur. Je le regarda d'un air sadique, des étoiles dans les yeux et un sourire de fou furieux.

- Sakkaku no ryouyoku mitsukai !

Les ailes on ouvert les yeux, est-ce que c'est normal sa ? Enfin bon, on verra quand il sera sur ma table d'opération. Tous ces yeux qui me regardais, je me sentais comme une star sous les projecteurs mais avec un peu moins de lumière. Cela dit, vu que le show avais l'air d'être fini, sa allais être à mon tour. Je sauta et mis un dropkick à mon adversaire. Mais sans comprendre pourquoi il s'est....dissiper, comme du gaz. Il devait s'agir d'une illusion, plus moyen de le retrouver maintenant. Fallait que je réfléchisse, comment trouver quelque chose qu'on ne peut pas voir ? Et là, un éclair de génie me traversa l'esprit. Lancer une attaque dont il ne se doute pas, et vu qu'il ne connait toujours pas mon pouvoir sa va être plutôt simple.

- Peu importe ou tu te caches, je te trouverais. Toge-kō ! ( Épines d'acier )

Cette attaque consiste à envoyer une multitude de fine lame ressemblant à des aiguilles dans toute les directions. Je me refuse de l'employé d'habitude à cause des personnes autour, mais vu que nous sommes isolé, sa ne me pose plus de problèmes. Une fois les épines lancé, j'ai constaté que certaines restaient en l'air ce qui voulais dire une seule chose.

- Trouvé !!

Avant qu'il ne pus faire le moindre geste, je lui ai remis le shoot que j'avais manqué tout à l'heure, et rien qu'au son je savais que sa n'étais plus une illusion. On l'entendais rebondir dans toute la sphère, il devait bien s'amuser mais aussi avoir un peu mal, après tout sa sphère c'est du costaud. Kôsuki retomba en face de moi, tout amoché, et peinais à se relever. C'était une adversaire puissant, mais son pouvoir ne peut pas marcher contre moi, pas à son niveau actuelle en tout cas. Je le regarda à nouveau, les yeux avides d'un dénouement et un sourire sadique.

- Alors, on continue la danse ?





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cholan Kôzuki

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22
Logement : La où je peut embêter le monde.

MessageSujet: Re: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   Jeu 21 Fév - 22:41

J'adore vraiment cette technique, voir mon adversaire courir dans tout les sens à la recherche d'une illusion, un comme une sourie en cage ou même toute autre rongeur comme un hamster ou un rat d'ailleurs je me demande quel espèce de petit animal à dent tranchant serait ce Ryu Hattori surement un rat, ouais il a l'air vicieux comme mec et en plus il a l'air du genre fouineur, mais ce n'est pas le sujet à aborder, pour l'instant je préfère le regarder chasser des illusions, essayant de donner des dropkick dans des moi qui n'était pas vraiment la, pendant ce temps je cherchais la meilleur façon de l'attaquer, enfin sa j'aurai pus, mais la je le regardais juste déambuler, un peu comme un chat qui joue avec une souris ... le seul truc c'est que les rats sont plus futé que les souris et qu'ils en profiterons pour mordre le chat à mord. Ce type n'était pas idiot et moi je ne pensais qu'a m'amuser et c'est pour cela que j'ai pris de plein fouet l'attaque qui va suivre.

-Peu importe ou tu te caches, je te trouverais. Toge-kō ! ( Épines d'acier )

Ahlala mon pauvre Cholan tu n'est qu'un putain d'imbécile, tu considère comme acquis un adversaire dont tu ne connais même pas l'étendu des capacités quand on ce dit maître en illusions on ce contente d'observer son ennemi avant de lui envoyer de simple illusions banale comme tu la fait, me rappelais-je mentalement, une multitude d'épine ce retrouvaient plantées dans tout mon corps, ai-je oublier de lui dire que je n'avais pas payer pour une séance d’acupuncture ? Enfin ce n'était pas sont souhait que de m'offrir un soin via les aiguilles ce qu'il voulait c'était trouver ma positions, et sa à avait plutôt bien marcher je dois dire, il ce débrouille bien malheureusement pour moi, j'eu droit à mon dropkick tout comme mes illusions et je dois avouer que .... je n'ai pas aimer sa, surtout que l'attaque me poussa contre ma sphères les plumes me déchirant le dos à cause de leurs bord acéré, je sentais le liquide chaud envahir tout mon dos, sa faisait mal enfin sa ferrait très très mal après, en plein milieu d'un combat on ne ressent pas vraiment les blessures c'est à cause de l’adrénaline, le corps humain et bien fait n'est ce pas ? Mais bordel qu'est ce que j'allais douiller après sa.

-Sa mon gars tu va me le payer ...

Maintenant qu'il m'avait trouver il me regardait d'un air sadique, j'avais nettement l'impression d'être devenu la sourie et je n'aimais pas cela du tout, on pouvait encore sentir l'air frais du parc à travers les plumes qui tournaient et vibraient en coeur, comme une grande valse dont j'étais le chef d’orchestre et un chef d'orchestre sera toujours le maître quoi qu'il arrive surtout quand c'est moi. Ooooh de la provoque monsieur voulait danser et bien le bal était ouvert j'allais lui offrir une chorégraphie du tonnerre.

-Et bien dansons ! Hane tsuguri ! (Epée plumes)

Deux des plumes de la sphère ont doucement glisser sur l'air jusqu’à mes mains où une fois attrapée elles ont pris de l'ampleur jusqu'a avoir la taille de deux épées et elle étaient tout aussi tranchantes. Une fois équipé je me jeta sur l'adversaire, il aimait trancher et bien c'est moi qui allait le trancher cette fois, j'allais très vite et je lui asséna un coup d'épée de chaque côté de la carotide pensant que j'allais réussir à entailler sa peau, mais au lieu de sa, les lames-plumes n'avaient laisser que deux fines marques semblable à des cicatrices qui ne resteraient pas plus de trois ou quatre jours.

-Désoler, on me tranche pas comme sa....toi par contre.

Et je sentis à nouveaux le sens couler sur mon torse il avait juste bouger la main pourtant, je commençais à comprendre, ce mec au regard fou derrière ses lunettes rondes et énorme était une lame vivante. Un grand sourire s'afficha sur mon visage dont les joue étaient taché de mon sang, il allait le regretter, moi j'allais lui montré qu'on pouvait le trancher.

-Umare no genkaku to genjitsu ! ( Naissance des illusions et de la réalité )

Je recommençais à nouveaux, cette fois mes lames passaient dans sa chaire, je voyais sont sang gicler tout autour de moi la carotide est l'une des artères où le sang et le plus pressurisé, voila pourquoi quand on la tranche le sang gicle très haut et très loin, je me retrouvais alors derrière mon adverses dont les lunettes tombant au sol furent briser tout comme les morceaux de son corps que je venais de découper en forme de croix puis l'illusion s'arrêta. J'étais toujours derrière mon adversaire qui n'avais pas été découper en morceaux comme dans mon esprit, mais avait quand même été bien trancher à la vu du sang qui tachait maintenant sa blouse de scientifique. Une petite explication ? Ma technique "Umare no genkaku to genjitsu" me permet de rendre les illusion que je fait vivre au gens réel, bien sur la réalité ne sera jamais aussi forte que ce que je pense c'est pour cela qu'il n'était pas mort, par contre j'avais réussi a lui infliger des blessures aussi sérieuse que les miennes et ses lunettes était fichu.

-Alors comment sa fait de ce faire trancher ? Tu aime la valse ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akuma Kenta

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 21
Logement : Toujours dans l'ombre

MessageSujet: Re: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   Jeu 21 Fév - 23:11

Cet enfoiré avais reussi à me trancher sans que je m'en rende compte. Mes lunettes étaient brisé et moi gisant au sol, me vidant de mon sang peu a peu, mais pas trop rapidement, se qui me permettais de reagir vite fasse à cette hémorragie. Je me suis mis assis, j'ai déchiré ma blouse pour me la mettre autour du cou comme bandage. j'avais pas très bien compris son attaque, mais il fallait agir avant qu'il ne recommence. Une valse hein ? J'aime pas cette danse, elle est trop molle. Il va falloir dynamiser un peu la piste histoire de pas se rasseoir trop vite. J'ai fini par me relever, lentement mais surement. Kôzuki avait compris que j'étais une lame vivante, je n'avais donc plus à me retenir. J'allais en finir avec ce magnifique combat. Je me retourna et lui lança un regard serieux, que de l'envie d'en finir dans mes yeux et mes poings fermés.

- Il est temps de baisser le rideau mon cher Cholan !

Je fonça sur mon adversaire qui était plutôt ralentis dû à sa grosse perte de sang. J'ai décidé de le terminer de manière à se que sa lui reste graver en tête un moment. Je suis arrivé sous son menton, et une fois ici, j’enchaînais au moins une quinzaine de coup de poings sur tout le devant de son corps à une assez haute vitesse. Une fois sa de fait, je lui pris la tête avec ma main pour le lancer derrière moi. J'avançais d'un pas sûr vers son corps presque inanimé, le retourna et lui planta une fine lame dans les abdos. Je ne comptais pas le tuer, j'avais d'autres projet en tête. en faire un allié de choix.

- Ecoute pendant que tu le peut encore Kôzuki, cette lame te tuera pas et j'ai quelque chose à te proposer. Tu es un adversaire très puissant et je pense que tu dois penser la même chose de ton coté. Alors pourquoi pas formé une équipe au lieu de se taper dessus, à nous deux on pourrait aller loin. Sa te tente ?

Il tourna la tête vers moi avec un petit sourire en coin et ses yeux presque éteint

- Hum ... j'pense... qu'on pourra s'amuser

Puis il s'évanouit juste après. J'étais content, et sa faisais longtemps que je ne mettais pas autant amusé avec quelqu'un. Bon, c'est pas tout sa mais faudrait penser à le soigner et moi avec. Je le pris sur le dos, et nous emmena dans le centre de soin le plus proche et pris un souvenir du combat. Une de ses plumes recouverte de mon sang. C'est ainsi que va naître un terrible duo de fauteurs de troubles et de sadique en puissance.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fighting ~ Genkaku vs Yaiba   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fighting ~ Genkaku vs Yaiba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Clinton, G. W. Bush & the U.N. Fighting Corruption in Haiti - no joke!‏
» 02. Still fighting it.
» Bill Clinton fighting Corruption: Méfiez-vous de son accolade qui dit tout
» leveler jusqu'au 175 full quest ??
» Everybody was jedi fighting ! (post pour padawans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resortlife : Sadame no Sentaku  :: L'Ile :: Autres lieux-
Sauter vers: